Cet article est également disponible en: Anglais Espagnol Italien Turc Roumain

Pays : Irlande

Production : lait et viande

Origine de la solution (source) : Teagasc (https://www.teagasc.ie/media/website/publications/2016/Managing-your-flock-during-the-breeding-season..pdf)

Niveau de solution:

x

Connaissance

x

Pratique

 

Prototype

 

Objectif :

Synchroniser les brebis de façon naturelle et raccourcir la saison d’agnelage

Description:

  • L’effet mâle
  1. Peut être utilisé pour induire l’apparition de la cyclicité chez l’agnelle (< 1 an) et chez les brebis adultes, une fois qu’elles sont suffisamment proches du début de la cyclicité naturelle.
  2. Induit l’apparition de la cyclicité grâce à l’émission de phéromones par des béliers sexuellement actifs. L’apparition des chaleurs chez les agnelles est généralement plus tardive que chez les brebis adultes.
  • Le protocole pour mettre en place l’effet mâle est présenté au tableau 1.
  • Pendant l’effet mâle, les béliers peuvent être équipés de tabliers pour éviter les accouplements.

Table 1. Protocole pour mettre en place l’effet mâle

Jour

 

1

Introduire les béliers équipés de tabliers

3

Retirer les béliers équipés de tabliers

14

Introduire les béliers fertiles

18

1er pic d’accouplements

23

2nd pic d’accouplements

 

  • Après l’introduction des béliers, la majorité des brebis qui ne sont pas encore entrées en saison sexuelle présenteront une chaleur silencieuse dans les 36 heures et certaines présenteront une seconde chaleur silencieuse 6 jours plus tard.
  • Les brebis auront une ovulation environ 17 jours après cette chaleur silencieuse, ce qui entrainera 2 pics d’ovulations à environ 18 et 23 jours après l’introduction des béliers.
  • Les béliers fertiles devraient être introduits avec les brebis 14 jours après le début de l’effet mâle, pour prendre en compte la variation de durée de cycle et les brebis déjà cycliques quand les béliers équipés de tabliers sont introduits.

Bénéfices attendus :

Environ 75 % et 90 % des brebis agnelleront sur 2 ou 3 semaines, respectivement.

Prérequis et/ou limites (Connaissance, formation, compétences, coût, conduite d’élevage, équipement, bâtiment, etc.)

  • Les brebis doivent être hors de portée (vue et odeur) des béliers pendant 4 semaines avant de mettre en œuvre l’effet mâle.
  • Des béliers supplémentaires sont nécessaires (environ 1 bélier pour 30 brebis).
  • Une main d’œuvre supplémentaire et de l’équipement (par exemple des cases d’agnelage) sont nécessaires pendant la période d’agnelage.

Trucs et astuces

Utiliser l’effet bélier
Tablier anti-accouplement pour les béliers
Utiliser des implants de mélatonine pour induire et synchroniser les chaleurs
Mètre ruban pour évaluer le périmètre testiculaire des béliers

Questionnaire utilisateurs

Bénéfice

Bénéfice attendu

Augmentation de la productivité
-Fertilité

Moins de travail

Meilleure organisation du travail

Meilleure gestion de l’alimentation

Moins de stress pour l’éleveur

Système

La solution est-elle adaptée à divers systèmes de production ?

Oui

Si non – pour quel système

 

Coût

Quels sont les coûts des actifs

< 100€

Quels sont les coûts de maintenance

<50€

Limites à son application

Brebis séparées des béliers, hors de la vue et de l’odeur pendant 4 semaines, puissance supplémentaire des béliers et main-d’œuvre et installations supplémentaires à l’agnelage.

Charge de travail

 

Éleveurs

Fournisseur de service/tech.-vétérinaire-autres

Combien de temps faut-il pour préparer et mettre en œuvre la solution ?

< 1jour

Combien faut-il de personnes pour implémenter la solution ?

1

Timing

Combien de temps pour voir des résultats ?

> 1 semaine

Combien de temps pour voir un effet sur la productivité ovine ?

Saison de production en cours

Équipement/Infrastructures

 

Éleveurs

Fournisseur de services/techniciens-vétérinaires-autres

Quels sont les types d’équipements/outils nécessaires ?

Tablier anti-accouplement pour le bélier pendant les 2 jours de première mise en contact

 

Compétences/Connaissances-Formation (éleveur)

La solution nécessite-elle des compétences/connaissances ou une formation spécifiques ?

Connaissance du calendrier de l’effet bélier

Temps nécessaire pour la formation

< 1 heure

Environnement plus large

La solution est-elle liée à une réglementation spécifique ?

Non

La solution requiert-elle une structure ou organisation particulière ?

Non

Commentaires

 

 

 

Questionnaire testeurs

Pays testeur(s)

Turquie et Royaume-Uni

Eleveurs ou autres (techniciens, scientifiques, autres)

F

 

Pourquoi avez-vous sélectionné cette solution?

Pour concentrer la période d’agnelage

A-t-elle été simple à mettre en œuvre ?

Oui

Si non, quelles ont été les principales difficultés?

 

 

Avez-vous eu besoin de l’adapter?

Non

Si oui, comment?

 

 

 

Etes-vous satisfait des résultats?

très content

Quels sont les résultats?

 

 

Fertilité de 92%

Notez la solution

Intéressant et facile à mettre en œuvre

Continuerez-vous à la mettre en œuvre?

Oui

Si non, pour quelles raisons?

 

 

Commentaires

 

 

S’il y a assez d’agneau, tout est parfait. Que faire si les béliers restent 20-30 jours afin d’assurer le 2ème cycle pour augmenter la fertilité ?

 

Comme indiqué dans la solution, il faut plus de “puissance de bélier” que la normale, car beaucoup de brebis sont en chaleur en même temps. Si la puissance des béliers n’est pas suffisante, la saison d’agnelage pourrait être prolongée plutôt que raccourcie.

Cet article est également disponible en: Anglais Espagnol Italien Turc Roumain